Dans les us et coutumes de notre société judéo-chrétienne, il est entendu que ce soient les mâles qui partent à la conquête de leur dulcinée. En réalité, beaucoup d’hommes aimeraient voir leurs partenaires prendre les devants. Nombre de femmes s’y refusent ou n’en ont pas même l’idée tant la croyance culturelle du prince qui vient courtiser sa princesse est ancrée.

Vous pouvez décider de dépasser ce mécanisme, l’élan sexuel féminin peut combler ceux qui savent en tirer partie. Cela peut permettre une baisse réelle de l’anxiété de performance si elle est habituellement présente pour ces messieurs. C’est également moins de pression ressentie, une valorisation entière ou encore une fierté de se sentir désiré voire aimé…

…Là où pour les plus machos, il s’agit plutôt d’une perte. Un couperet qui assène leur virilité et l’affirmation de leur puissance masculine.

DE MULTIPLES COULEURS MASCULINES

Le désir sexuel masculin ne se décline pas grâce à une approche féminine spécifique. Il est essentiel d’examiner en amont le potentiel de connection du duo. Pour les hommes qui apprécient l’initiative des femmes, la satisfaction est évidemment de mise. Celle-ci, peut alors, au grè des contextes et des désirs mutuels, être sexy, féline, câline, cérébrale, fonceuse ou encore dominatrice.

Pour les plus réfractaires, ce changement de rôle dans l’approche est déstabilisant. Il peut couper de toute envie intime face à la détermination et à l’assurance qui émanent de ces femmes assertives. Un piment qui peut tellement surprendre qu’il peut couper le souffle aux plus téméraires.

Les hommes (tout comme il est possible de le constater chez les femmes) ne sont pas forcément attirés que par le sex-appeal qui -même s’il reste source de fantasmes- peut bloquer la rencontre charnelle et émotionnelle. Trop castratreur, il peut renvoyer à l’incapacité, au manque de confiance voire à l’infantilité chez l’homme. Il faut sortir de ce constat si primaire et trop banalisé qui complexe les femmes qui ont pourtant un pouvoir bien plus vaste pour attirer les hommes dans leurs filets. Par exemple, l’humour, la sociabilité, la joie déshinibent et amènent la chaleur nécessaire pour attirer leur regard.

DIVERSES PARADES FÉMININES

C’est ensuite l’attitude, la volupté, la sensualité voire l’animalité qui feront toute la différence aux yeux de votre complice. Habituellement, la femme est une “actrice passive” dans le jeu de séduction. Elle accroche sans passage à l’acte concret. Toujours avec ce concept de la femme qui attise et de l’homme qui réagit à chaud.

Le code classique de l’attrait par le visuel reste évidemment un angle d’attaque efficace et qui ne prédispose d’aucune habileté particulière. Le bémol est qu’il peut avoir tendance à objectiser la femme. Le point positif pour les hommes les moins confiants est qu’ils ont l’impression d’avoir tout de même pris des risques pour conquérir leur compagne alors qu’elles ont, l’air de rien, lancé des signaux pour qu’ils franchissent le cap. C’est aussi commode pour la femme qui juge encore trop hard, -quant aux normes ambiantes-, le fait d’être maitresse de ses désirs.

Mais de plus en plus, elles revendiquent cette belle capacité à assumer leurs plaisirs et délires. Cherchez l’épanouissement, engagez-vous sur une voie qui est en congruence avec celles qu’elles sont profondément. Les accessoires, la lingerie peuvent être des supports nécessaires à votre ancrage sensuel et érotique. Faites juste attention à ce que le « too much » ne vienne pas entâcher votre confort physique et psychique. Soyez raccord ! Si vous hésitez, testez au lieu de vous priver d’un potentiel de réjouissances. Choisissez des couleurs qui boostent votre potentiel sexy et féminin. Le rouge et le noir restent les tons phares pour activer et érotiser votre danse nuptiale.

UNE DÉMARCHE COMPLEXE ET MYSTÉRIEUSE

Séduire sexuellement en tant que femme peut mettre dans un inconfort. Mais cette autorisation peut réveiller et révéler des ardeurs méconnues ou enfouies qui ne demandent qu’à exulter. Si vous avez conscientisé ce que vous souhaitiez obtenir, soyez positivement manipulatrice. Optez pour une démarche technique et élaborée. Attention aux amalgames, ce n’est pas parce que vous souhaitez vivre un moment bestial que vous devez être percutante dans votre approche. La statégie et l’aboutissement peuvent être variables, la tension peut grimper ou s’atténuer au rythme des rapprochements que l’on ne peut pas toujours contrôler. Et c’est ce qui rend l’union incroyablement mystérieuse.