Le préservatif masculin : informations et mode d’emploi

L’OMS a effectué des études en laboratoire démontrant que les virus ne passent pas à travers un préservatif intact en latex, même lorsque le dispositif est étiré ou détendu.

Les données les plus convaincantes sur l’efficacité des préservatifs pour la prévention de l’infection au VIH proviennent d’études prospectives entreprises sur des couples sérodiscordants (lorsqu’un partenaire est infecté par le VIH et que l’autre ne l’est pas) :

Ces études montrent que, si le préservatif est utilisé régulièrement, le taux d’infection au VIH chez les partenaires non infectés est inférieur à 1 % par an.


Le préservatif masculin doit respecter des normes strictes, les différents contrôles peuvent concerner 
:

les dimensionsles volumes et les pressions d’éclatementla résistance à la traction avant et après vieillissementl’absence de perforationsla stabilité des couleursla résistance au stockageles emballages

Un préservatif peut mesurer entre 170 et 215 mm de longueur et de 49 à 60 millimètres de diamètre. Les plus fins ont une épaisseur de 15 micromètres.

Certaines personnes peuvent être allergiques au latex, c’est assez rare mais il existe, pour eux, des modèles en polyuréthane ou appauvris en latex. Les inquiétudes au sujet des allergies au latex ne doivent pas empêcher les personnes sexuellement actives qui risquent d’être enceintes ou de contracter une IST d’utiliser des préservatifs. Les risques associés à des rapports sexuels non protégés sont beaucoup plus grands que ceux résultant d’une exposition au latex !

Voici comment mettre un préservatif masculin

Voici quelques conseils pour bien conserver et choisir un préservatif (Des préservatifs avec des caractéristiques différentes existent : la taille, la texture, les parfums, mais aussi le lubrifiant varient) :

1 – Le préservatif, maintenu dans son emballage d’origine doit être conservé dans un endroit frais et sec, à l’abri du soleil.

2 – Il doit être conforme à la norme européenne (ISO4074 : 2002).

3 – Attention, n’utilisez jamais un préservatif dont la date de péremption est dépassée ! N’ouvrez pas l’emballage avec les dents, faites attention aux objets coupants (ciseaux, bagues…) ou si vous avez des ongles cassés.

4 – Ne mettez jamais deux préservatifs en même temps, vous pensez que vous êtes plus protégés mais c’est faux ! Leur frottement réduit leur résistance et les risques de déchirures augmentent considérablement.

5 – Si vous n’avez pas déroulez le préservatif du bon côté, s’il ne s’est pas déroulé correctement, jetez-le et reprenez-en un autre.

6 – Utilisez toujours un gel ou un lubrifiant à base d’eau ou de silicone, ce sont les seuls compatibles avec le latex.

Sources : Site Internet de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) / Site Internet : Sida Info Service

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas publiée. Ajoutez les champs qui sont marqués par *