L’hymen

hymen-a

Il est un vestige embryonnaire de la membrane qui sépare à l’origine les deux parties du vagin et se situe à environ 1 ou 2 cm de l’entrée de celui-ci.

L’hymen est un repli muqueux de la paroi du vagin qui permet l’écoulement du sang des règles, la mise en place de tampon périodique et l’intromission d’un doigt voire d’un petit spéculum ou d’une sonde d’échographie endovaginale.

hymen-b

Sa résistance est aussi très variable. Certains hymens sont complaisants, la dilatation est indolore et sans saignement. A l’opposé, il existe des hymens scléreux (plus épais et résistants) qui peuvent rendre douloureuse la première pénétration ou même l’empêcher (une hyménotomie peut être envisagée sur avis de spécialistes).

L’hymen peut donc se déchirer en plusieurs lambeaux (les caroncules hyménéaux) avec des saignements variables qui vont ensuite cicatriser ou se dilater sans déchirure.

Il ne faut pas omettre que les douleurs peuvent êtres dues à une lubrification insuffisante, une tension corporelle ou encore un vaginisme. Les préliminaires sont essentiels au bien-être et à une montée de l’excitation sexuelle génitale satisfaisante afin d’éviter un frottement « sec » des muqueuses sexuelles.

La virginité anatomique se définit, certes, par la présence d’un hymen non déchiré mais celui-ci peut s’être dilaté dans d’autres circonstances qu’un premier rapport sexuel avec pénétration, lors d’activités physiques ordinaires, comme l’équitation par exemple… L’absence de cette virginité au sens anatomique du terme ainsi que les nombreuses variations anatomiques de l’hymen ne prouvent donc pas avec certitude, l’activité sexuelle de la femme.

La perte de la virginité peut créer un trouble psychologique, social ou culturel chez certaines femmes, un hymen déchiré peut alors être reconstruit sans trace visible, par hyménoplastie. Il s’agit d’une opération délicate dans son approche humaine mais qui reste simple d’un point de vue chirurgicale.

Il faut tout de même savoir qu’en France, le secret médical interdit de vérifier la virginité d’une jeune fille mineure sur demande d’un tiers, même s’il s’agit des parents ou du futur mari. Un examen ne pourrait être accepté que s’il est demandé par la patiente majeure elle-même. Et le certificat ne lui est remis qu’à elle, en mains propres.

14 Commentaires

  • Avatar
    Marionzadig Publié depuis 20 octobre 2010 14 h 13 min

    Je crois que j’ai un souci ..
    J’ai perdue ma virginité il y a Deux jours (J’ai 14 ans) et mon Hymen s’est déchiré en plusieurs lambeaux… avec des saignements variables. Je dois me faire opérer ? Ma mère n’est pas au courant et je ne suis pas prête a lui en parler car effectivement ma première fois était avec quelqu’un que je n’aimais pas j’avais un peu bu, on n’a pas fait de préliminaires à part moi qui l’est masturbé. Donc je n’étais pas dilaté et on n’était protégé… Je ne sais pas quoi faire…

  • Avatar
    Milene Leroy Publié depuis 20 octobre 2010 14 h 20 min

    Bonjour Marion,

    Que l’hymen se soit déchiré lors de ta première fois est tout à fait logique, qu’il y ait eu des saignements aussi… Tu n’es pas forcée d’en parler à tes parents, par contre, ne t’étant pas protégée, il y a un risque de grossesse (si tu ne prends pas de contraceptif) et de transmission du SIDA et/ou toute IST. Il serait bien que tu ailles prendre RDV dans un planning familial, dans lequel, on prendra en charge toutes tes questions (c’est gratuit) et où l’on pourra te faire des tests et te conseiller (contraceptions , plaisir….).

    A bientôt,

  • Avatar
    MarionZadig Publié depuis 24 octobre 2010 17 h 02 min

    c’est bon j’ai compris merci pour tout . A bientot !

  • Avatar
    H&M Publié depuis 8 février 2011 6 h 33 min

    j’Ai besoin de votre aide , j’ai jamais eu de relations sexuelles mais je me suis doigter just pour le plaisir j’ai saigné juste un peu et je n’Ai pas eu mal alors est-ce que je suis encore viege ou non ?

  • Avatar
    Milene Leroy Publié depuis 8 février 2011 14 h 49 min

    Bonjour H&M,

    Le seul moyen sûr pour savoir si vous êtes toujours vierge est l’examen gynécologique. Les saignements peuvent être liés à une petite blessure interne.

    A bientôt,

  • Avatar
    Nina Publié depuis 11 novembre 2013 12 h 05 min

    Bonjour,
    je n’arrive pas à tomber enceinte. Est-ce un problème d’hymen élastique ?

  • Avatar
    Milene Leroy Publié depuis 14 novembre 2013 12 h 45 min

    Bonjour Nina,

    L’hymen se déchire lors du premier rapport sexuel avec pénétration. Si vous n’êtes plus vierge, la difficulté à enfanter n’a aucun lien avec votre hymen. Il serait préférable de consulter un(e) gynécologue afin de cibler votre problématique réelle.

    A bientôt,

  • Avatar
    samira Publié depuis 26 décembre 2013 13 h 28 min

    Bonjour,
    j’ai une légère déchirure de l’hymen, puis-je espérer une cicatrisation car je lis partout que l’hymen ne se refait pas ? La lésion est horizontale et très proche de la paroi vaginale à 1 millimètre environ…

  • Avatar
    Milene Leroy Publié depuis 29 décembre 2013 18 h 54 min

    Bonjour Samira,

    En effet, l’hymen ne cicatrise pas. La virginité n’est pas obligatoirement en lien avec un hymen non déchiré et 1mm n’est absolument pas visible…

  • Avatar
    aureli dubois Publié depuis 29 mai 2014 23 h 50 min

    Le speculum peut-il detruire definitivement l’hymen?

  • Avatar
    Milene Leroy Publié depuis 2 juillet 2014 10 h 35 min

    Bonjour Auréli,
    il existe des speculums pour femmes vierges donc pas d’inquiétude à avoir !
    A bientôt !

  • Avatar
    Ilyn Publié depuis 28 juillet 2015 9 h 39 min

    Bonjour

    Aujourd’hui j’ai eu un rendez vous chez le gynéco, il m’a fait un frottis avec un speculum de taille normale alors que je suis vierge. J’ai eu très mal et depuis je saigne.

    Il ne m’a posé aucune question, et a inséré le speculum. Une véritable brute ce type.

    Est ce que mon hymen est déchiré (sans doute que oui) ?

    Merci de me répondre

    A bientôt

  • Avatar
    Milene Leroy Publié depuis 26 août 2015 11 h 32 min

    Bonjour Ilyn,

    Je vous le confirme, il n’est absolument pas normal qu’un gynécologue ne vous pose pas cette question de la virginité !

    Il se peut qu’il y ait une déchirure en effet mais malheureusement aucune réponse ne peut être sure sans vérification gynécologique. Il est possible aussi que son manque de délicatesse ait favorisé de petits saignements annexes…

    Il va falloir prendre à nouveau RDV chez un spécialiste bienveillant et à l’écoute (renseignez-vou s auprès de votre médecin et/ou de vos amies) pour pouvoir répondre à coup sûr à votre question.

    Bien cordialement,

  • Avatar
    Nour Publié depuis 15 janvier 2017 20 h 17 min

    Bonjour aux gynécologues de France !
    merci pour l’hyménoplastie thérapeutique des patientes dont le cas clinique est grave. Il faut cesser cette coutume antédiluvienne !

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas publiée. Ajoutez les champs qui sont marqués par *