Dico Sexo : Erection

Erection 

Moment transitoire de la verge qui déclenche sa tumescence (son gonflement) puis sa raideur, permettant à cet organe hémodynamique (circulation dynamique du sang) de s’ériger afin de pénétrer un orifice. Lors du processus d’excitation sexuelle, le pénis composé de corps caverneux et spongieux voit son volume et sa consistance se modifier.

D’abord flaccide, le sexe masculin devient rigide. Le sang afflue en plus grande quantité dans les corps caverneux, la pression artérielle et la fréquence cardiaque augmentent. Un dispositif enserre la veine drainant la sortie du sang afin qu’il soit conservé dans les corps caverneux gonflés sous l’effet de la pression. Sans retour à une circulation habituelle, le phénomène pathologique nommé priapisme, correspondant à une érection trop prolongée, douloureuse et involontaire, menace l’organe de gangrène.

Des érections irrégulières dans la durée, nocturnes et matinales, peuvent être observées. Elles sont liées à des mécanismes réflexes des cycles du sommeil. Elles ne sont pas dues à une excitation génitale mais au lâcher-prise corporel et psychique. 

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas publiée. Ajoutez les champs qui sont marqués par *