Saint-Valentin : Les conseils d’une sexologue pour entretenir la flamme #France3Auvergne

 

Cliquez là ! 

Pour célébrer la fête des amoureux, de nombreux couples s’offrent les traditionnels bouquets et chocolats du 14 février. Mais pour la sexologue Milène Leroy, les petites attentions doivent surprendre tout au long de l’année et pas seulement le jour de la Saint-Valentin.

Par MCP & Y. Fournier-Passard

Bouquet de roses rouges, dîner romantique ou soirée coquine : chaque couple a son programme pour la Saint-Valentin. Mais faut-il se contenter de cette fête hivernale pour consacrer du temps à l’être aimé ? « C’est l’année dans sa globalité qui va former le couple,construire le couple. Et il faudrait au mieux considérer la Saint-Valentin comme étant un bonus, conseille Milène Leroy, sexologue à Clermont-Ferrand.

En fonction des âges et les histoires d’amour, la fête des amoureux permet de profiter d’une relation naissante ou de faire le bilan pour mieux se retrouver. « Si on est plutôt dans un moment de creux, il peut être intéressant de retravailler la communication, ajoute la sexologue. Si au contraire on est dans une période chouette, on peut se dire qu’on va marquer un peu plus le coup ».

Leçon à retenir : ne pas limiter les petites attentions au 14 février. Pour la spécialiste, c’est toute l’année qu’il faut entretenir la flamme et prendre soin de l’autre : « Il faut prendre le temps de vivre un moment à deux. De prendre un bain, de faire une balade, de partir en week-end. On n’est pas obligé de dépenser. C’est au contraire quelque chose qui aura de la valeur pour le couple qui va être intéressant ».

Pour faire durer votre couple, pas besoin de dépenser des fortunes pour votre moitié le 14 février. Mieux vaut équilibrer les surprises tout au long de l’année.

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas publiée. Ajoutez les champs qui sont marqués par *